Pensionnat Diversis
Bienvenu(e) chez nous, cher(e) Invité !
Nous espérons que vous passerez un bon moment parmi nous !


Dans un pensionnat situé sur une île volante, on regroupe des enfants aux pouvoirs. . . extraordinaires !
 

Partagez | 
 

 Lost in the dark [Lyo, Soul's Mower]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soul's Mower

avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 21
Localisation : Somewhere you will never found ;)

MessageSujet: Lost in the dark [Lyo, Soul's Mower]   Jeu 14 Juin - 17:24

Je m'étais perdu... Encore... Il faut dire que c'était très mal indiqué ici !! Mais comment en étais-je arrivée là ???!!

Voyons... Ah oui ! Après avoir atterri ici sans savoir comment, on m'avais embarqué jusqu'au "pensionnat" parce que "vous avez l'âge requis mademoiselle" ! Non mais quand même laissez moi respirer un peu ! C'est pas tous les jours qu'on arrive sur une île VOLANTE !!! Mais non ! Même pas le temps d'admirer le paysage que je me retrouve devant une secrétaire (dame d’accueil ?) avec ceux dans le même cas que moi (mais je suis la plus vielle même si ça ne se voit pas ... merci à la cryogénisation !). Celle-ci affiche un air blasé (dès le début ? Mais qu'est-ce que se sera à la fin de l'année ? Quoique y en a une ici ? Après tout sur une île volante tout est possible hein ??) et nous donne une clé. Alors là je suis paumée ! Pourquoi une clé ?? Bon j'aurais peu être mieux fait d'écouter ... Hem bref je vois tout les autres partir vers un couloir... Aussitôt j'ai une idée lumineuse : Pourquoi ne pas les suivre ? Ils doivent savoir où il faut aller eux ! Fière de ma superbe déduction je ramasse... rien en fait j'ai pas de valises... Le temps de me relever ces petits traîtres avaient filés !!! Ayant un sens de l’orientation hors du commun je m'avançais dans un couloir et ... Hem il s'en est suivi une errance particulièrement instructive ... ou pas ! J'ai certes vu de nombreux lieux (m'émerveillant devant leurs grandeurs et leurs beautés, surtout la bibliothèque en fait !) je n'ai actuellement toujours pas trouvé les dortoirs ! Et oui parce qu'en fait ma clé c'est pour ouvrir mon dortoir !!! Hé oui ! Comment je le sais ? J'ai deviné toute seule allons ! Non j'avoue je suis tombée sur un professeur qui m'a aimablement demandé si j'étais perdue... Ce que j'ai nié ! Je n'étais absolument pas perdu allons ! Je me promenais ! S'en est suivis un long monologue où j'expliquais le pourquoi du comment (en passant par le fait que ce pensionnat était très mal fait !) sous le regard de poisson mort de ce stupide prof ! Mais où ils les recrutent quoi ?! Finalement il a poussé un soupir las et m'a seulement dit :" Rejoignez vos dortoirs vous ne pouvez pas vous trompez c'est au bout de ce couloir" en tendant le bras vers la direction indiquée ! Et il est parti ! Trop stupéfaite par le manque de considération qu'il me portait, quel goujat !, je ne vis pas quelle direction il me montrait et pris finalement la mauvaise.... D'où mon arrivée en haut sur ce toit ! Vous voyez comme le monde est injuste !!! Finalement j'ai décidé de rester ici et d'attendre NA ! On finira bien par me chercher et me trouver ! (sinon les gens de cet endroit sont vraiment irresponsables et je porterais plainte!).
Enfin au moins d'ici je peux regarder le paysage ! .... Je m'ennuis ....

Tiens ! Un grincement la porte c'est ouverte ! On viens enfin me chercher !!!!! Mon sauveur !!!!! Hey !!! Mais qu'est ce que c'est que ça ?!!!


_________________


L’indifférence, la négligence, font parfois beaucoup plus de dégâts que l’hostilité déclarée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyo
Jeune et gentille élève de l'air
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 29/05/2012
Age : 19
Localisation : Là ou tu n'as pas encore chercher...

MessageSujet: Re: Lost in the dark [Lyo, Soul's Mower]   Ven 15 Juin - 10:19

Après de longues secondes au soleil je me décidais enfin à rentrer de nouveau dans le pensionnat .C'était déjà mon quatrième jours et j'avais donc décidé de le fêter en me jetant de l'avant dernier étage. Je saluais la dame de la loge qui comme à son habitude était blasée. Je pris la direction de ma chambre le numéro 20. Je parcourrais les couloirs colorés menant aux chambres.
Je glissais ma clef dans la serrure et entrais, la chambre était vide ma colocataire qui devait venir aujourd'hui n'était pas encore arrivée. J'ouvris mon placard et pris un short en jean, un haut blanc et un pull bleu, j'avais atterris dans la rivière. J'ouvris la fenêtre hasardant de temps en temps des regards vers la cour, je pris une bouffée d'air et réfléchis longuement. J'avais pris une décision, j'allais retenter mon saut majestueux. Je rajustais mes longs cheveux blonds derrière mon dos et sortis de ma chambre en pensant bien à la fermer à clef.
Je remontais le couloir que j'avais emprunté un instant auparavant et montais l'escalier qui menait à la salle d'où j'avais plongé. Alors que tranquillement je me dirigeais dans cette direction, j'entendis une voix qui venait du toit. Tremblante de peurs je m'enfermais dans une salle vide, les yeux écarquillées et les jambes tremblantes comme une feuille dans le vent. Je me précipitais vers la fenêtre le cœur battant mais m'arrêtais, il y avait des barreaux ... Je pris mon courage à deux mains, j'étais nouvelle et donc j'avais peur, je n'étais pas fortement emballée par l'idée d'aller voir, mais ma curiosité me tuera.
Je sortis et montais à petit pas, passant devant les grandes et ensoleillées fenêtres en montant je m'imaginais déjà face à un fantôme terrifiant que je ne pouvais toucher. Je tendis et repris ma main de la poignée de nombreuses fois.
J'avais mal au ventre très mal au ventre et je pris un dernier souffle avant de bondir sur ma proie "le fantôme". Alors que je fermais les yeux mes pieds se prirent dans des genoux, des genoux? Mais les fantômes sont immatériels ! Alors que ma tête entrait en contact avec le sol, j'ouvris les yeux et entr'aperçus une jeune fille que j'écrasais lourdement. Je m'assis douloureusement et rigolais de soulagement et de rire. J'observais le toit, l'endroit que j'avais le plus redouté était plutôt sympa. Les cyprès de l'entrée dépassaient largement le toit et créaient des endroits à l'ombre, on avait une belle vue sur la mer, le lac et les rivières. Les oiseaux que j'avais fait fuir revinrent petit à petit. Après une longue observation des lieux je me tournais vers la jeune fille. Elle avait des cheveux courts et blanc fin comme des fils, des yeux myosotis (légèrement violet) et la taille fine. Elle semblait avoir mon âge et elle était surement nouvelle.

-Désolée, je suis nouvelle et j'ai entendu de drôle de bruit alors pour un de mes premiers jours ça fait peur...

Je me grattais la tête en rigolant ,mais même si elle semblait gentille , il faut se méfier. Je regardais profondément la fille en souriant embarrassée. Elle tenait dans sa main une clef et je vus le chiffre inscrit 20. Et bien la voilà ma nouvelle colocataire.

_________________



Le bonheur est comme une lampe elle s'éteint au fur et à mesure mais on peut toujours la rallumée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soul's Mower

avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 21
Localisation : Somewhere you will never found ;)

MessageSujet: Re: Lost in the dark [Lyo, Soul's Mower]   Ven 15 Juin - 12:08

A peine ai-je le temps de me retourner qu'une tornade blonde me saute (littéralement) dessus !!! Non contente de m'exploser les genoux il faut aussi qu'elle s'étale de tout son long sur moi !!! Comme si j'étais un canapé quoi ?!!! Non mais qui m'a envoyé ce truc pour venir me chercher ?!!! Je vais me plaind... A tiens ça décide à se pousser... Mais attendez j'y crois pas ! C'est que cette chose se fiche de moi en plus !!! Elle ose se marrer !! Comme une baleine qui plus est !! Bon alors là ça va pas du tout du tout je vais me fâcher moi ! Ma patience a des limites !!! Alors que je m'apprête à lui dire ma façon de penser elle se met à observer le paysage... Comme si j'avais disparut quoi !! Pouf ! à plus ! Non mais là, non mais là ... je crois que je suis entrains de m'étouffer de colère, à non en fait j'ai avalé ma salive de travers .... Ça vous arrive jamais ? Mentez pas je sais que c'est faux !!! Je suis pas la seule glandue sur cette Terre !!!!! Si ?
Fin bref le temps que je revienne à la réalité (et que je retrouve une respiration normale), j'ai oublié ma rancune (je suis comme ça moi je pardonne rapidement, je suis tellement généreuse en fait !!) et la fille se retourne vers moi ... Et oui c'est une fille en fait ! Je vous l'avais pas dit ? Eh bien c'est une fille plutôt grande (en même temps qu'est-ce qui ne l'est pas par rapport à moi ? J'arrive à peine à atteindre 1 mètre 60 alors... La vie est injuste !), elle a des beaux yeux azur, rêveurs (on est pas sortit de l'auberge ! A tout les coups elle est aussi paumée que moi ! Enfin je veux dire qu'elle adore autant se balader que moi n'est ce pas ?!); ses longs cheveux blonds flottent au vent (purée comment elle fait pour qu'ils s’emmêlent pas ? Moi ils sont toujours en bataille et là les siens ils tombent parfaitement !!! Je suis sûre ils me narguent !!! Ouh les vilains !!); et finalement elle fini par s'excuser :

-Désolée, je suis nouvelle et j'ai entendu de drôle de bruit alors pour un de mes premiers jours ça fait peur...

Comment ça je fait peur ?!!!!!!! Non mais j'ai le droit de parler à voix haute tout de même non ? Essayez c'est super pratique pour mettre les choses au clair dans son cerveau (si tant est que vous en possédiez un bien sûr !). Et je tiens à soulignez que j'avais raison ! On m'a envoyé un boulet ! C'est une première année aussi !!!! Elle est perdue et elle viens me demander mon aide à tous les coups !!!
....C'est cool ça ! Je vais l'aider ! Il ne sera pas dit que je n'est pas accordé ma si précieuse aide à une pauvre âme sans défense !!!! Alors ... La bibliothèque c'était où déjà ?... Oh et puis zut je m'en rappellerais sur le moment !
J'affiche alors un sourire éclatant (face au sien qui est bizarre, on dirait qu'elle veut pas me déranger... Mais t'inquiètes je vais t'aider pauvre choupinette !!) et lui demande aimablement :

-Tu es perdu ? Tu veux que je t'aide à retrouver ton chemin ?
Non mais parce que c'est vrai que c'est super mal indiqué ici !! Je me promenais tranquillement à la recherche des dortoirs et j'ai croisé un prof qui savait même pas où c'était !! Il m'a indiqué une mauvaise direction tu te rends compte !!! En plus je suis sûr il était pas nette, il avait un drôle de regard ... C'est comme la dame de l'accueil même pas fichue de nous dire à quoi servent ces clés ! Il a fallut que je trouve toute seule !!!! Non mais moi je te dit ici c'est vraiment la folie ! Je vais aller me plaindre au directeur moi !! On n'a pas fini de m'entendre !!! Tiens toi aussi je vois bien que t'en peux plus de cet établissement pourri ! Aller viens on y va ensemble à deux on aura plus de chance de gagner !!!! Va y je te suis !

Vous avez vu comme j'ai réussi à la fois à l'aider et à la laisser passer devant pour qu'elle se sente importante (c'est aussi parce que je sais pas du tout où est le bureau du directeur mais chuttt !) ! Néanmoins ça ne se passe pas tout à fait comme je l'avais prévu parce qu'en fait blondie (oui je l'ai nommé comme ça parce que ses cheveux m’horripile !) a son mot à dire... Non mais depuis quand les blondes réfléchissent ?????

[Edit Sagui HRP : Nan mais c'est de la discrimination sur les blondes que tu fais là D8]

_________________


L’indifférence, la négligence, font parfois beaucoup plus de dégâts que l’hostilité déclarée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyo
Jeune et gentille élève de l'air
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 29/05/2012
Age : 19
Localisation : Là ou tu n'as pas encore chercher...

MessageSujet: Re: Lost in the dark [Lyo, Soul's Mower]   Sam 16 Juin - 8:40

Elle écouta ce que j'avais à dire avant de me lançais sourire éclatant. Peu après elle me lança d'un ton de sauveuse.

Tu es perdu ? Tu veux que je t'aide à retrouver ton chemin ?
Non mais parce que c'est vrai que c'est super mal indiqué ici !! Je me promenais tranquillement à la recherche des dortoirs et j'ai croisé un prof qui savait même pas où c'était !! Il m'a indiqué une mauvaise direction tu te rends compte !!! En plus je suis sûr il était pas nette, il avait un drôle de regard ... C'est comme la dame de l'accueil même pas fichue de nous dire à quoi servent ces clés ! Il a fallut que je trouve toute seule !!!! Non mais moi je te dit ici c'est vraiment la folie ! Je vais aller me plaindre au directeur moi !! On n'a pas fini de m'entendre !!! Tiens toi aussi je vois bien que t'en peux plus de cet établissement pourri ! Aller viens on y va ensemble à deux on aura plus de chance de gagner !!!! Va y je te suis !

Je mettais mon bras contre mon front pour me protégeais de la chaleur qui étouffait en ce milieux de journée. Je fixais sur elle un regard moitié amusait moitié lasse. Pourquoi ne voulait-elle pas avouer qu'elle était perdue ? Et puis tout les professeur son très bien, il voulait juste l'aider. Se plaindre au directeur ! Mais quelle folie, le directeur était gentille mais de la à dire qu'un de ses enseignant était barge! Elle ne savait en plus pas plus que moi ou se trouvait son bureau alors à quoi bon!Je soupirais discrètement et doucement avant de lui lançais à nouveau un sourire. Je prenais le temps de réfléchir, soit je lui disais qu'elle était perdue et que cela ne servait à rien de le cachait où je lui disais que comme j'étais sa camarade de chambre, je lui dirais de me suivre pour lui montrer un plan. Je commençais à jouer avec mes mains et les oiseaux eux chantaient vivement. Je relevais ma tête vers la jeune fille et lui lança poliment.

-Comment tu t'appelles ? Attends tu ne te nommerais pas Soul's Mower par hasard ?

Je lui lançais un regard pétillant de malice et de sous-entendus espérant qu'elle comprendrait qu'elle était ma colocataire et qu'il fallait bien me faire un peu confiance. Une brise fraîche de vent passa doucement dans mes cheveux les faisant voltigé derrière mon dos et j'eu un petit nœud dans le cheveux que j'entrepris de coiffer en fulminant. Je me relevais et me mis à l'ombre d'un cyprès, en me massant les fesses qui me faisaient souffrir le martyre. Une fois à l'ombre je m'adossais à la rambarde et je me retournais avec un sourire impatient.

-Si oui je suis ravi de t'apprendre que je m'appelle Lyo Khauma.

Normalement, là elle devait comprendre puisque la dame de la loge lui avait dit normalement mon nom.

_________________



Le bonheur est comme une lampe elle s'éteint au fur et à mesure mais on peut toujours la rallumée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soul's Mower

avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 21
Localisation : Somewhere you will never found ;)

MessageSujet: Re: Lost in the dark [Lyo, Soul's Mower]   Sam 16 Juin - 17:14

Elle prit son temps pour répondre... Et je vis bien qu'elle ne me croyait pas, voir qu'elle me trouvais bête ! Bon alors là c'est mal partit !! De toute manière au moins moi je suis pas lente du cerveau et je réponds de suite!! Non mais on a pas besoin de réfléchir trois plombe pour répondre non ? Comment ça moi je réfléchis jamais quand je parle ? Eh ben au moins c'est rapide tiens !! Je fait pas attendre mon interlocuteur ! Alors que je croisais les bras et commençais à frapper du pied au sol pour montrer mon mécontentement (sachant que je suis assise c'est donc très dur !!), elle me répondit :

-Comment tu t'appelles ? Attends tu ne te nommerais pas Soul's Mower par hasard ?

Alors là je reste bouche bée ! Comment elle le sait ? Impossible qu'on lui est dit même la dame d'accueil à pas réussi à le dire ?!!!!!! Attendez voir ! Je sais ! Elle m'espionne ! Elle me suit, c'est une folle ! C'est pour ça qu'elle m'a sauté dessus tout à l'heure !!!! Au secours je suis en danger!!!!!!
Alors que je m'affole dans mon coin je remarque qu'elle c'est déplacée et qu'elle attend visiblement que je dise quelque chose... Et bah non ma poule ! Loupé j'ai clairement vu dans ton jeu et ça marchera pas je ne te suivrais pas te plaindre au directeur !!! D'abord y a aucune raison pour !! Dire que son piège a faillit marcher je n'en reviens pas !!!!!!!!!
Bon pensons plutôt à une retraite stratégique....

-Si oui je suis ravi de t'apprendre que je m'appelle Lyo Khauma.

Mon Dieu elle essaye de m'amadouer en me disant son nom (que je suis sûre est un faux !).
Genre elle pense que je vais lui faire confiance maintenant !!!!!
Au secours !!!!! Je regarde autour de moi ... La seule issue : sauter dans le vide pour atterrir dans la rivière avec un peu de chance... J'ai jamais eu de bol moi !!!
Bon pas de panique répondons lui plutôt calmement ... :

-Qui es-tu ? Tu m'espionnes ??? Que me veux-tu ? J'ai pas d'argent !! Fait gaffe si tu fais un seul geste pour m'approcher je ne répond plus de rien !!!!!!!

Tout en disant cela je me rapproche tout doucement de la balustrade, au cas où, en affichant un regard féroce.

Tu ne m'auras pas Blondie !!!

_________________


L’indifférence, la négligence, font parfois beaucoup plus de dégâts que l’hostilité déclarée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyo
Jeune et gentille élève de l'air
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 29/05/2012
Age : 19
Localisation : Là ou tu n'as pas encore chercher...

MessageSujet: Re: Lost in the dark [Lyo, Soul's Mower]   Lun 18 Juin - 6:04

Elle me regarda d’une aire paniquée, elle semblait être de plus en plus méfiante. A ce que je voyais elle n'avait absolument pas écouté la dame de la loge et du coup elle était perdue. Elle s'agitait, pour se rapprochait du bord avec sur moi un regard "menaçant «et toute en faisant cela elle m'accorda quelques paroles.

-Qui es-tu ? Tu m'espionnes ??? Que me veux-tu ? J'ai pas d'argent !! Fait gaffe si tu fais un seul geste pour m'approcher je ne réponds plus de rien !!!!!!!

*Hein?*

Mais c'était qui cette fille complètement idiote, elle me prenait pour une espionne ou quoi? Et puis je ne voyais pas pourquoi elle paniquait comme ça, juste pour un nom... Je la fixais dans les yeux d'un aire surpris et éclatais d'un rire dément.

-Mais alors toi t'es trop forte, t'as une imagination débordante !

Je repris mon calme et me rassis normalement.

-Je suis pas une espionne ou quoi que soit d'autre, si tu avais écouté la dame de la loge tu serais alors que je suis juste t'as camarade de chambre. Et que je suis moi aussi en première année!

_________________



Le bonheur est comme une lampe elle s'éteint au fur et à mesure mais on peut toujours la rallumée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soul's Mower

avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 21
Localisation : Somewhere you will never found ;)

MessageSujet: Re: Lost in the dark [Lyo, Soul's Mower]   Mar 19 Juin - 18:03

Alors que j'arrive à destination (c'est à dire dos contre la rambarde), Blondie qui jusque là me regardait avec des yeux de merlan frit, éclate d'un rire dément !! Aussitôt je sursaute et faillis tomber par dessus la rambarde ! Non mais qu'elle cruche cette fille !! Finalement hésitante quand à la façon de réagir, je lui lance un regard meurtrier et découvre mes canines en grognant (oui j'aime bien faire le chien ça intimide les gens)! Mais la Lyo comme elle s'appelle ne remarque pas ma démarche d'intimidation et me lance tout en s'asseyant :

-Mais alors toi t'es trop forte, t'as une imagination débordante !
Je suis pas une espionne ou quoi que soit d'autre, si tu avais écouté la dame de la loge tu serais alors que je suis juste t'as camarade de chambre. Et que je suis moi aussi en première année!


Comment ça j'ai une imagination débordante!!!! Non mais elle se prend pour qui ? Certes on me l'a déjà dit... Mais vous ne l'avez pas en face de vous vous !!! Les cheveux au vent, ce petit sourire bienveillant... RAAA ! Tout pour inciter à la confiance mais je ne me laisserais pas avoir non !!! Vous avez remarqué comment elle a vu que j'avais une clé dans les mains et qu'elle a réussi à créer un prétexte avec ?! Forte la fille hein ?! Dire qu'elle essaye de me faire croire que cette vielle femme avec un air tellement blasé qu'elle semble s'endormir a pu parler quoi ! N'importe quoi !!! Ma camarade de dortoir en plus !!! Non mais quelles sornettes !!! Et puis même si, et je dis bien si, c'était le cas autant me suicider de suite !! Je ne survivrais pas longtemps avec une fille comme ça !!! Surtout avec ses cheveux en fait mas ça c'est qu'un détail !
Bref mon regard meurtrier et mon grognement de chien toujours présent je lui rétorque :

-C'est ça ! A d'autre on me l'a fait pas à moi ! T'as juste vu que j'avais une clé !! Et puis même je suis sûre que la tu vas en sortir une identique tiens pour prouver de ta bonne foie !!! Mais moi je sais que tu me suis depuis un moment et que tu l'as piqué à la femme blasée !!! Non non non !!! On ne m'auras pas !!!!!!! Je ne bougerais pas d'ici tant qu'on ne m'auras pas amené le directeur pour que je lui exprime tous mes bons ressentiments ! Notamment la présence d'élèves et de professeurs douteux !!!

Sur ce je m'accroche aux barrières comme si ma vie en dépendait et jetait un regard éloquent à blondie : "tu m'approches je te mors !" ou "tu me touches j'te bouffe !"*



*Celui qui trouve pas d'où vient la citation il peut aller revoir tout ses classiques !!! Notamment l'âge de glace Wink


_________________


L’indifférence, la négligence, font parfois beaucoup plus de dégâts que l’hostilité déclarée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyo
Jeune et gentille élève de l'air
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 29/05/2012
Age : 19
Localisation : Là ou tu n'as pas encore chercher...

MessageSujet: Re: Lost in the dark [Lyo, Soul's Mower]   Ven 22 Juin - 10:15

-C'est ça ! A d'autre on me l'a fait pas à moi ! T'as juste vu que j'avais une clé !! Et puis même je suis sûre que la tu vas en sortir une identique tiens pour prouver de ta bonne foie !!! Mais moi je sais que tu me suis depuis un moment et que tu l'as piqué à la femme blasée !!! Non non non !!! On ne m'auras pas !!!!!!! Je ne bougerais pas d'ici tant qu'on ne m'auras pas amené le directeur pour que je lui exprime tous mes bons ressentiments ! Notamment la présence d'élèves et de professeurs douteux !!!

Je me levais et la fixa de toute ma longueur d'un air neutre, mais bien caché j'étais morte de rire devant une telle tête de mule pareil. Le vent s'était tût au fur et à mesure de notre conversation et maintenant la chaleur écrasante nous tombait sur nos frêles épaules.

*Et puis quoi encore je vais me prendre un coup de soleil!*

Les grands cyprès immobiles regardaient la scène , observant curieusement chaque parcelle de notre peau. Je regardais les yeux myosotis de Soul'Mower essayant vainement de savoir de quelles couleurs étaient vraiment ses yeux, tout dépendais de la lumière, des fois bleus des fois violets. Je liais mes mains ensemble sur mon bassin et fermais les yeux profondément me reposant, réfléchissant comment lui répondre pour pas qu'elle ne réplique pas la même chose encore et encore. Je pris une inspiration et ouvris mes paupières, mon regard perçant dans ses yeux.

-Un jour il faudra que tu apprennes à faire confiance aux gens qui t'entourent même si ce n'est pas maintenant. Fais-moi faire quelque chose qui te permettra d'avoir confiance en moi.

_________________



Le bonheur est comme une lampe elle s'éteint au fur et à mesure mais on peut toujours la rallumée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soul's Mower

avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 21
Localisation : Somewhere you will never found ;)

MessageSujet: Re: Lost in the dark [Lyo, Soul's Mower]   Ven 22 Juin - 16:34

J'attendais sa réaction, les jambes fléchies, prête au plongeon du siècle... Mais celle-ci ne vint pas. Elle m'observa longuement puis s'intéressa au soleil, puis aux arbres, puis à mes yeux,...
Bon elle allait me répondre oui ? C'est pas que j'aime pas qu'on m'observe (en même temps qui ne le ferait pas hein ? Je suis sublime !! Sans être imbus de ma personne bien sûr !)
Finalement elle ferma les yeux, et là j'en eue assez de ses hésitations, je devint rouge, tapa du pied mais comme rien ne sembla la toucher j'escaladais la barrière quand finalement elle prit une inspiration et lâcha (c'est pas trop tôt!) :

-Un jour il faudra que tu apprennes à faire confiance aux gens qui t'entourent même si ce n'est pas maintenant. Fais-moi faire quelque chose qui te permettra d'avoir confiance en moi

Elle plongeait ses yeux dans les miens et pendant un instant le doute m'assaillit... ainsi qu'un certain pincement au coeur ... Moi faire confiance à quelqu'un ? Alors qu'on m'avais abandonné et que j'avais servis de cobaye ??? C'était insensé ! Alors que je fermais les yeux et secouais la tête négativement avec un petit soupir, je lui lançais sombrement :

-Dis-moi... n'as-tu jamais eue l'impression d'être inutile, une erreur qu'il faudrait effacer de ce monde ? Si bien sûr, comme tous ceux présent sur cette maudite île...
Je vais t'avouer une chose... moi ce sentiment lancinant n'a jamais cessé de me ronger de l'intérieur, cette différence qui nous apporte le mépris de tous, j'ai fini par la haïr ! Tu comprends maintenant ? Je me hais, je hais tout le monde ! Ce monde qui me rejette malgré tous mes efforts !! Et ne me dis pas qu'ici c'est différent ! On nous enferme, on nous exclus, on nous banni à l'écart de la société parce que nous sommes des monstres !!! Tu comprends ça ?!!
Maintenant dis moi ? Avoue ! Comment puis-je te faire confiance alors que je ne le puis même pas à moi même ?

Je me tournais alors vers elle, et lui souris. D'un sourire triste et résolu, qui se transforma bientôt en rire hystérique... Bientôt on n'entendis plus que cela... un rire glacial et fou qui brisait cette atmosphère étouffante...

_________________


L’indifférence, la négligence, font parfois beaucoup plus de dégâts que l’hostilité déclarée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyo
Jeune et gentille élève de l'air
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 29/05/2012
Age : 19
Localisation : Là ou tu n'as pas encore chercher...

MessageSujet: Re: Lost in the dark [Lyo, Soul's Mower]   Sam 23 Juin - 9:35

Elle répondit telle un oiseau tendent la main pour qu'on lui prenne, mais que personne ne pouvait oser tenir. Elle avait un regard sombre et triste, le violet se transformait petite à petit à une tache sombre où pas une seule confiance ne pouvait être ressentis. Les paroles qu'elle engendrait étaient si familière que je ne pouvais me retenir d'être triste et de repensais à mon passé.

Je me retrouvais dans une chambre noire de haute en bas criant et pleurant toutes les larmes de mon frêle et inutile corps. D'ailleurs celui-ci était allongé et replié sur lui-même, blanc comme un cadavre. C'était juste après que je me sois enfui, juste après avoir tout perdu, juste après avoir tout su. Je m'étais réfugiée dans une cabane que ma mère et moi avions construite, ce que je pouvais être naïve, quand j'y repense je ne peux avoir que honte de moi-même. On m'avait retrouvé et enfermé sous clé dans une cellule, ils m'avaient dit "c'est pour ton bien." Et moi j'ai souri et je suis rentrée. Il ne me donnait presque rien, il ne m'aimait pas, ce garde. Et le pire c'était qu'il chantait " One day at dawn, I lost parents, I thus tightened an apple to my lovers..."Mais je ne disais rien et j'attendais telle une morte dans son cercueil de fer et de sang. Enfin un jour ils mon relâchaient, je venais pour la troisième fois de tuer une personne, sa chanson ne résonnera plus jamais dans ma tête. Et ensuite j'ai marché, avec moi ne sais quel lien pour me rattachais à la terre, à la vie. Tout ce que je voulais c'était être pardonnée et puis c'est arrivé grâce à la famille qui m'avait recueilli sur l'île.Je revenais enfin au présent et Soul était toujours là, le cœur enchaînait et compressait par un pois qui m'était inconnu, mais surement lourd à porter.

-Tu te sens triste et lasse. Je ne sais pas ton passé mais il faut l'accepter comme ton futur. Cela ne sert à rien de se morfondre et de rester au même point. Je me suis sentis inutile et une envie de mourir lors des plus sombres moments je ne peux m'empêchais de la ressentir de nouveau. Presque toute les personnes ici son triste et seul, mais ils se ressaisissent, alors je suis sûre que toi aussi un jour tu y arriveras, cela prendra du temps, mais tu y arriveras. A les pardonnaient et à pardonnais ton pouvoir, à te pardonnais.

_________________



Le bonheur est comme une lampe elle s'éteint au fur et à mesure mais on peut toujours la rallumée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soul's Mower

avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 21
Localisation : Somewhere you will never found ;)

MessageSujet: Re: Lost in the dark [Lyo, Soul's Mower]   Dim 24 Juin - 20:37

Je la regarde... Avec une sorte d'espoir qui m'exaspère... Pourquoi ressentais-je cette envie de me confier à cette étrange fille qui semblait s'être plongée dans ses plus sombres souvenirs, d'ailleurs! Fière de moi même et triste à la fois (ouais c'est pas vraiment cool parce que je sens qu'elle va me sortir encore des histoires de réconciliation à deux balles...), je me tourne vers blondie et j'attends sa réponse avec une sorte de mélancolie qui ne me ressemble pas... Finalement elle me répond ce à quoi je m'attendais mais ça ne m'empêche pas de me sentir touchée par cette réponse.

-Tu te sens triste et lasse. Je ne sais pas ton passé mais il faut l'accepter comme ton futur. Cela ne sert à rien de se morfondre et de rester au même point. Je me suis sentis inutile et une envie de mourir lors des plus sombres moments je ne peux m'empêchais de la ressentir de nouveau. Presque toute les personnes ici son triste et seul, mais ils se ressaisissent, alors je suis sûre que toi aussi un jour tu y arriveras, cela prendra du temps, mais tu y arriveras. A les pardonnaient et à pardonnais ton pouvoir, à te pardonnais.


Aussitôt je détourne les yeux et lève la tête vers le ciel... Devant ceux-ci défilent des souvenirs que je me depeche de chasser de mon esprit. Hors de question de s'apitoyer sur mon sort! C'est pas mon style désolé! Alors je me tourne vers blondie et lui annonce solennellement :

- J'ai depuis longtemps accepté mon passé il n'est pas si horrible que tu ne le pense! Je ne me morfond pas au contraire j'avance autant que je le peux! C'est pourquoi je ne supporte pas de rester sur place! Il faut que je bouge! Lorsque j'ai fait le choix de venir ici je ne pensais pas que ce serait pour la vie! Je suis de nature indépendante donc désolée de te décevoir mais je pense que je resterai seule... Et ce n'est pas pour me déplaire! Je ne sais pas ce qu'il t'es arrivé ni comment tu t'en est sortie mais sache que ça ne marche pas à tout les coups! Chacun est différent et moi sûrement encore plus! Je pense qu'il est trop tard pour moi... Je ne me ressaissirai jamais... Je suis déjà folle! J'ai sombré depuis un moment déjà!


Sur ce, je lui souris de toute mes dents, lui adressais un clin d'oeil et sautai par dessus la rambarde!!!
Alors que je tombais dans le vide, je modulai l'eau sous moi pour qu'elle m'accueille comme dans un lit douillet!
Je relevais ensuite la tête vers le haut (après avoir l'émergé de l'eau avec plaisir) et fis un grand signe du bras à la silhouette qui se dessinait derrière la barrière qui entourait le toit. Puis je rentrai à la nage en me demandant comment j'allais faire justement!!!

_________________


L’indifférence, la négligence, font parfois beaucoup plus de dégâts que l’hostilité déclarée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyo
Jeune et gentille élève de l'air
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 29/05/2012
Age : 19
Localisation : Là ou tu n'as pas encore chercher...

MessageSujet: Re: Lost in the dark [Lyo, Soul's Mower]   Lun 25 Juin - 6:47

- J'ai depuis longtemps accepté mon passé il n'est pas si horrible que tu ne le pense! Je ne me morfond pas au contraire j'avance autant que je le peux! C'est pourquoi je ne supporte pas de rester sur place! Il faut que je bouge! Lorsque j'ai fait le choix de venir ici je ne pensais pas que ce serait pour la vie! Je suis de nature indépendante donc désolée de te décevoir mais je pense que je resterai seule... Et ce n'est pas pour me déplaire! Je ne sais pas ce qu'il t'es arrivé ni comment tu t'en est sortie mais sache que ça ne marche pas à tout les coups! Chacun est différent et moi sûrement encore plus! Je pense qu'il est trop tard pour moi... Je ne me ressaissirai jamais... Je suis déjà folle! J'ai sombré depuis un moment déjà!

Je pris sa réponse au sérieux. Déjà folle? Personne ne les avant d'avoir baissé les bras! Elle semblait énormément touché par son passé même si elle se forçait à l'accepter. D'ailleurs elle voulait l'oublier pas l'accepter.Elle se jeta dans l'eau, avec fougue et atterrit trempé en-bas. Et si elle était perdu, comment elle allait faire pour trouver le dortoir? Elle sembla elle aussi se poser la question. Je pris de ma poche une carte et la jeta sur elle. Je me détournais pour partir,elle me remerciera plus tard.

[On peut fermer le rp ?]

_________________



Le bonheur est comme une lampe elle s'éteint au fur et à mesure mais on peut toujours la rallumée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lost in the dark [Lyo, Soul's Mower]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lost in the dark [Lyo, Soul's Mower]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I'm lost in the dark (Liv&Sarah)
» Patte de Sorbier | I'm poor little soul who have lost all control || PAUSE
» Dark Heresy ?
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels
» Dark City 2.10 FIN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Diversis  :: • RPG • :: Le pensionnat :: Autres :: Toits-
Sauter vers: